12/01/2007

Bio-ethanol voor Volvo XC60

Bio-ethanol voor Volvo XC60

Uitgegeven: 21 december 2006 09:38

De Volvo XC60 concept car is voorzien van de nieuwe 3,2-liter zescilinder motor die voor deze gelegenheid is omgebouwd voor het gebruik van bio-ethanol.
 
De nieuwe 3,2-liter zescilinder lijnmotor is voor de Volvo XC60 omgebouwd voor het gebruik van bio-ethanol. Met deze schone brandstof levert die krachtbron 265 pk en een maximaal koppel van 340 Nm. Op normale benzine geeft hij 238 pk en een maximaal koppel van 320 Nm. Volvo claimt dat de XC60 met zijn schone krachtbron in 8,2 seconden van 0 naar 100 sprint en een maximumsnelheid haalt van 228 km/u. Als gemiddeld verbruik is 12,3 liter per 100 km opgegeven; dat komt neer op 1:8,1.
Bio-ethanol wordt gewonnen uit plantenresten zoals afval uit de bosbouw, suikerbieten en graan. Met het gebruik van E85, de brandstof die eruit wordt gewonnen, neemt de uitstoot van koolstofdioxide af met tachtig procent. In Europa zijn 23 bio-ethanol-fabrieken. In 2008 moeten dat er zestig zijn. Op het moment wordt jaarlijks 2,7 miljard liter van het goedje geproduceerd. In 2008 moet dat het drievoudige zijn.

16:41 Écrit par Vincent dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : biobrandstoffen, volvo |  Facebook |

10/11/2006

3 modèles flexfuel pour Volvo

3 modèles flexfuel pour Volvo


Par Patrick Garcia le 9 novembre 2006 à 01h01 | réagir ?

En phase avec le tout nouveau penchant français vers l’éthanol que l’on peut juger intéressant ou totalement démagogique, Volvo a annoncé le lancement d’une gamme verte qui comprendra la toute nouvelle C30.

Gerry Keaney, dirigeant de Volvo nous explique :

« L’intérêt pour l’éthanol en tant que carburant est en pleine croissance en Europe. Par conséquent, nous étendons notre gamme et la proposerons sur un total de dix marchés. En dehors de la Suède, les premiers pays à commercialiser les Volvo FlexiFuel seront la Grande-Bretagne, l’Irlande, la France, l’Espagne, les Pays-Bas, la Belgique, la Suisse, et la Norvège. Il est très encourageant d’observer cette croissance du marché et de constater que des initiatives politiques commencent à être prises ».

 

S’il faut se féliciter que la France bouge enfin, on peut toujours être moqueur en arguant que le Brésil roule Flexfuel depuis...1975. Quel progrès.

La Suède prônant ce type de motorisation, les constructeurs locaux ont déjà développé une offre qu’il leur est facile de proposer rapidement dans les pays qui basculeront ensuite vers le bio-ethanol.

La France vient d’annoncer qu’elle ferait construire en 2007 environ 500 stations-service qui fonctionnent. Elles proposeront du E85 (mélange de 85 % d’éthanol et de 15 % d’essence). L’éthanol sera produit en France.

En Europe, 23 usines produisent actuellement de l’éthanol. Ce chiffre devrait passer à plus de 60 en 2008. Au total, ce sont près de 1,8 millions de litres d’éthanol qui sont produits tous les ans au sein de l’Union Européenne. Cela devrait tripler d’ici 2008.

Il y a aura donc les Volvo S40, V50 et C30 (mars 2007) qui seront disponibles en mode flexfuel en France. Toutes seront équipées en fait du même moteur : le 4 cylindres 1.8l 125 cv.

Volvo prévoit de vendre 7 000 voitures FlexiFuel en 2007 .... mais essentiellement en Suède.

L’éthanol, s’il ne fait pas véritablement baisser les émissions polluantes d’une voiture,il réduit la dépendance aux carburants d’origine fossile, ce qui n’est pas négligeable.

Caractéristiques techniques Moteur : quatre cylindres essence 1.8l et E85 Transmission : boîte de vitesses manuelle à cinq rapports Puissance maxi. : 92 kW (125 ch) Couple maxi. : 165 Nm à 4 000 tr/min. Accélération : 0 à 100 km/h (en s.) : 10,8 (C30), 10,9 (S40), 11,0 (V50) Vitesse maxi. (sur circuit) : 200 km/h Consommation (en litres d’essence/100 km) : 7,3 (C30), 7,4 (S40), 7,4 (V50) Emissions de dioxyde de carbone (CO2, en g/km et fonctionnement à l’essence) : 174 (C30), 177 (S40), 177 (V50)

les résultats mentionnés ici ne concernent que le fonctionnement à l’essence (le carburant certifié). La consommation de bioéthanol E85 est supérieure d’environ 40 % en raison du contenu énergétique plus faible de l’éthanol par rapport à l’essence.

09:50 Écrit par Vincent dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : volvo, flex-fuel |  Facebook |

01/11/2006

Prototype : Caresto V8 Speedster à moteur Ethanol Volvo

Prototype : Caresto V8 Speedster à moteur Volvo

À l'occasion du SEMA show de Las Vegas qui vient de s'ouvrir, on découvre un drôle d'engin pouvant rouler à l'éthanol.

Le designer Leif Tufvesson présente un hot rod propulsé par un V8 Volvo acceptant de l'éthanol. Ce Suédois n'en est pas à son coup d'essai puisqu'il a déjà remporté le prix de Hot Rod de l'année 2004 du Hot Rod Magazine. Après ses débuts chez Volvo, puis un passage de 6 ans chez Koenigsegg, cet ingénieur a décidé de lancer sa propre marque : Caresto. Son dernier projet est cette auto à moteur central. La voiture est complètement construite en aluminium et en fibre de carbone. Le châssis repose sur des amortisseurs Öhlin. Enfin, sa répartition des masses est de 60/40.

Le moteur fonctionne à l'éthanol mais aussi à l'essence. Ce V8 vient de chez Volvo, comme le volant, les instruments, le sélecteur de vitesse et la transmission automatique à six rapports. Cette Caresto dispose d'une cylindrée de 4,4 litres développant 315 ch à 5850 tr/min avec de l'essence et 340 ch à 5850 tr/min avec l'éthanol.

Un drôle d'engin disponible avec 2,5 millions de Couronnes suédoises (environ 340.000 dollars)

Date de l'article : 31/10/06

22:36 Écrit par Vincent dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : constructeur, volvo, flex-fuel |  Facebook |

30/10/2006

Les constructeurs automobiles

Les constructeurs automobiles

 

Dès 2001, Ford a été le premier constructeur européen à commercialiser un véhicule fonctionnant au bio-éthanol (E85). Depuis, 15 000 Focus « flexibles » au bio-éthanol ont été vendues en Suède, où Ford détient 80 % du marché des véhicules écologiques.

Le moteur de la Saab 9-5 2.0 t Bio Power, qui fonctionne à l’E85, délivre 180 ch et un couple de 280 Nm — des données à comparer avec les 150 ch et les 240 Nm du modèle à essence, soit une augmentation de 20 % de la puissance maxi et 16 % de couple en plus. Voilà qui explique le « plein de performances ». L’accélération de 0 à 100 Km/h s’effectue en 8,5 secondes, et le passage de 80 à 120 km/h sur le cinquième rapport en 12,6 secondes, données à comparer aux 9,8 et 14,9 secondes avec l’essence.

 

Fort de ses 24.000 ventes flex-fuel en Europe depuis 2001, Ford entend donc profiter de son statut d'éclaireur pour s'approprier un certain succès. John Flemming, P-dg de Ford Europe a par ailleurs annoncé, à Paris, un investissement de 1,4 milliard d'euros pour le développement des technologies environnementales, afin de poursuivre dans le domaine. Une somme non négligeable dont une
autre marque du groupe pourrait bien profiter : Volvo. Le suédois, lui aussi engagé dans cette brèche commerciale du bio-éthanol. Prochainement, Volvo lancera des versions flex-fuel pour ses modèles S 40 et S 80. Quant à la C 30, celle-ci accueillera l'an prochain un moteur 1.8 flex-fuel. A terme, la marque annonce que la moitié de sa gamme sera équipée de ce système.

 

Qu’est-ce que la technologie flex fuel ?

Qu’est-ce que la technologie flex fuel ?

La plupart des véhicules peuvent  utiliser sans problème un mélange contenant une proportion de bio-éthanol jusqu’à 10%. Moyennant de légères et peu coûteuses adaptations, tout véhicule peut rouler avec n’importe quel mélange éthanol /essence.(« flex fuels cars »).

Au Brésil , plus de 70% des nouvelles voitures mises en circulations, toutes marques confondues, sont des « flex fuels cars »

Les véhicules flex fuel sont capables d’adapter automatiquement leur fonctionnement pour tout mélange d’essence et d’éthanol pur dans des proportions comprises entre 0 % et 85 % en volume d’éthanol. Ce sont en pratique des véhicules avec un moteur essence équipé de dispositifs d’injections, de capteurs électroniques spécifiques et d’une informatique supplémentaire ; de plus, les matériaux utilisés doivent être compatibles avec l’éthanol. Ils ne peuvent donc pas résulter de simples adaptations à partir de véhicules déjà existants.

Quel est son avantage ?

Ces véhicules présentent l’avantage pour le consommateur de pouvoir choisir le carburant le plus propre et le moins cher lors du passage à la pompe, ou à défaut d’éthanol proposé dans la station service, de pouvoir rouler à l’essence.

Où peut-on le trouver et à quel prix ?

La technologie est disponible chez la plupart des constructeurs déjà présents sur ce marché au Brésil et en Suède. A ce jour, seuls Ford, Volvo et Saab ont des modèles disponibles sur le marché belge mais Renault a déjà annoncé qu’à la mi-2009 il proposerait la moitié de sa gamme en flex fuel.

Le surcoût de ces véhicules reste limité (pas plus de 200 euros par véhicule à terme).