07/03/2008

Le bioéthanol à la pompe arrive à Genève

Le bioéthanol à la pompe arrive à Genève

CARBURANT | 16h22 Les automobilistes à la fibre écologiste n’ont plus l’excuse du manque de points d’approvisionnement pour retarder le moment de se mettre au carburant vert. La première station-service de Genève à proposer du bioéthanol à la pompe a inauguré son installation aujourd'hui.

 ANTOINE GROSJEAN | 07 Mars 2008 | 16h22

Il s’agit de la station Agip, située à Chambésy, le long de la route de Lausanne, juste avant le Vengeron. Jusque-là, seul le garage Grimm, au Petit-Lancy, proposait le mélange E85 à 85% d’éthanol et 15% d’essence. C’est la 32ème pompe du genre en Suisse, la plupart se situant dans le triangle Berne-Bâle-Zurich. Les responsables d’Agip s’attendent à ce que l’idée fasse tache d’huile et que de plus en plus de stations-service suivent le mouvement. Et par rebondissement, que de plus en plus d’automobilistes achètent des voitures adaptées.

Car pour l’instant, il n’y a en Suisse que 3000 à 3500 véhicules tolérant ce taux de bioéthanol en circulation. Une belle progression puisqu’il y a deux, ils n’étaient encore que 400. On les appelle des voitures flexi-fuel, car le moteur fonctionne aussi bien avec uniquement de l’essence qu’avec 85% d’éthanol. Donc, la rareté des points d’approvisionnement n’est pas un obstacle.

Le carburant E85 émet quatre fois moins de CO2 que l’essence ordinaire. De même sa production est quatre fois moins gourmande en énergie. Et à la pompe, chez Agip, le litre revient à 1,59 francs, contre 1,89 pour du sans-plomb. Enfin, pas question d’affamer les pays en développement pour faire rouler les riches : l’éthanol qui alimente les pompes suisses est uniquement de production locale et non-alimentaire puisqu’il est fait à base de déchets de bois.

17:45 Écrit par Vincent dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : suisse |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.