18/12/2006

Les nouveaux véhicules écologiques Renault

15/12/2006 Renault, électrique, bio & downsizé

Deux jours après Nissan, Renault publie un communiqué qui précise sa stratégie quand au caractère écologique de ses futurs modèles.

Cliquez pour agrandir
Sans surprise, la marque au losange y confirme son engagement pour les biocarburants. Les utilitaires Trafic et Master sont déjà disponibles avec des motorisations qui acceptent jusqu'à 30 % de biodiesel, et à compter du printemps, la Megane sera disponible dans une version acceptant le superéthanol E85. Elle disposera du moteur 1.6 litres 110 ch, et d'autres modèles suivront d'ici 2009. Autre technique de réduction de la consommation, le downsizing, où l'art de mettre un petit moteur là où on en mettait un plus gros, mais sans perte de puissance. Le nouveau moteur TCE 100 en est le meilleur exemple. Mais à côté de ces solutions qui maintiennent le moteur à explosion au premier rang, Renault annonce officiellement qu'il étudie une solution de mobilité électrique pour l'horizon 2010.

Cliquez pour agrandir
Ceci veut dire beaucoup de choses. La première est relative aux illustrations de cette page, qui montrent le Cleanova (photos prises lors du dernier challenge Bibendum). Il n'en est pas question dans le communiqué de Renault. Déjà en test par les services postaux en France et à Monaco, cette voiture électrique sur base Kangoo (le groupe propulseur est néanmoins transposable sur d'autres modèles) a été développée par Heuliez et Dassault, et il ne lui manque plus grand chose pour devenir un modèle de série, mais Renault indique que son projet est en « phase d’étude avancée », avec Nissan. « La coopération avec Nissan porte sur la technologie des batteries Lithium-Ion et sur leur packaging, sur le moteur électrique et le software qui permet de gérer l’ensemble du dispositif, ainsi que sur le procédé de récupération d’énergie dans les phases de freinage. » Renault ajoute ensuite que grâce à son alliance avec Nissan, il sera probablement possible d'atteindre un volume de ventes suffisant pour assurer la rentabilité du projet, et que la clientèle recherchée sera celle des flottes.

Les particuliers qui rêvent d'une Renault électrique attendront, idem ceux qui attendent une hybride ou un modèle à pile à combustible, le constructeur indiquant en effet que ces technologies sont pour le plus long terme.

10:16 Écrit par Vincent dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : renault |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.